La collecte des emballages ménagers recyclables a lieu une fois par semaine (Le LUNDI).

 

Règlement: 

Ces déchets sont collectés en porte à porte.
Les déchets présentés à la collecte ne doivent contenir aucun produit ou objet susceptible d’exploser, d’enflammer les détritus, d’altérer les récipients, de blesser le public et les agents chargés de la collecte ou du tri, de constituer des dangers ou une impossibilité pratique pour leur collecte ou leur traitement, ou encore d’endommager le domaine public.

Les collecteurs n’effectuent qu’un seul passage à chaque point. Tout contenant ou déchet non présenté aux horaires fixés ci-dessous ne sera collecté qu’à la tournée de même nature de déchets suivante.
Dans l’attente, ils devront être remisés sur le domaine privé.
Les bacs devront être sortis la veille après 18 heures et disposés sur le domaine public, de manière à ne pas entraver la circulation des piétons et véhicules automobiles.
Les bacs devront être rentrés dans les propriétés le plus tôt possible après la collecte et au plus tard avant 20 heures le soir du ramassage.
La zone de dépôt des bacs (nécessaire lors de l’attente du passage de la benne de collecte) doit être située à proximité de l’arrêt du véhicule.
Le couvercle des récipients devra être obligatoirement fermé de façon à permettre le bon fonctionnement des appareils de chargement et d’éviter la pénétration d’eau de pluie et les envols de déchets.
Seul le contenu du bac sera collecté.
Tout récipient présenté ne respectant pas de telles conditions sera laissé sur place.
Les bacs devront, autant que possible, être présentés poignée en direction de la rue afin de faciliter la préhension par les agents de collecte.
Lorsque les agents de collecte observent le non respect des consignes du tri sélectif, ils sont dans l’obligation de ne pas collecter le bac de tri sélectif, et d’y apposer un autocollant « refus de tri » sur
lequel le numéro de téléphone de la CCPGM apparaît afin que l’usager soit dans la capacité de s’informer sur les motifs du refus de collecte de son bac.
La responsabilité des usagers est engagée en cas d’accident généré par un bac présenté sur le domaine public en dehors des consignes horaires de présentation mentionnées.

Sont compris dans la dénomination d’emballages ménagers recyclables:
a) les bouteilles alimentaires en plastique (lait, bouteilles d’eau, bouteilles de soda, cubitainers…), les bouteilles de produits ménagers et sanitaires en plastique (lessive, assouplissant, produits d’entretien, bidons de pétrole domestique…), les flacons de produits d’hygiène en plastique (gel douche, shampooing…) et les flacons en plastique contenant des corps gras (moutarde, mayonnaise, ketchup…).
b) les papiers et les cartons inférieurs à 70 cm, tels que les journaux, prospectus et magazines, les briques alimentaires en vrac et vides (lait, soupe, jus de fruits, boisson chocolatée…) et les boites et suremballages en carton en vrac et vides (emballages de yaourts, gâteaux, lessive, céréales, dentifrices…);
c) les emballages métalliques en vrac et vides, tels que les conserves et canettes (boites de conserves, de boisson), les aérosols bien vidés et bidons (déodorants, bidons de sirops) et les barquettes en aluminium vides.

Ne sont pas compris dans la dénomination d’emballages ménagers:
a) les films et sacs en plastique, les couches-culottes, les films en plastique enveloppant les revues, les petits emballages en plastique ou en polystyrène, les seringues dans un contenant hermétique, les pots de fleurs et les flacons de produits portant les symboles danger (croix) ou inflammables (flamme) ;
b) les articles d’hygiène, les papiers salis ou gras, les barquettes en carton ou en aluminium salies, les calages en polystyrène et les boîtes de conserve contenant des restes ;
c) le verre.

Les cartons dont la taille dépasse 70 cm doivent être déposés en déchetterie, ainsi que les huiles issues de l’industrie automobile